Facebook détecte les images « deepfake »

Facebook a présenté mercredi une méthode, qui doit permettre, grâce à l’intelligence artificielle, de détecter les « deepfakes » ou bien images manipulées ainsi que leur origine.

Les « deepfakes » sont parmi les principaux fléaux qui menacent Internet et portent atteinte aux internautes et utilisateurs des médias sociaux. Ils peuvent aussi diffamer et faire dire ou faire à des personnes des choses qu’elles n’ont jamais dites ou faites.

« Notre système va faciliter la détection des deeepfakes et le pistage des informations associées », ont annoncé dans un communiqué Tal Hassner et Xi Yin, deux chercheurs du réseau social qui ont travaillé sur le sujet avec Michigan State University. La méthode proposée fournirait « des outils pour mieux enquêter sur les incidents de désinformation coordonnée qui ont recours à des deepfakes », ont ajouté les deux chercheurs.

Ce logiciel travaille à détecter les défauts ajoutées au montage. Ces derniers changent l’empreinte digitale des images.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page