Eurovision: les danseurs de Madonna provoquent une polémique

Le concours de l’Eurovision a eu lieu à Tel-Aviv. Et ce sont les Pays-Bas, avec Duncan Laurence, qui ont remporté le concours. Le français Bilal Hassani a termine 14e sur 26.

Mais ce que l’on retiendra au delà des prestations et des résultats, ce sont les messages politiques qui ont émané de l’événement.

Le groupe islandais Hatari n’a pas hésité à soutenir la Palestine avec des écharpes palestiniennes. Aussi, des drapeaux israélien et palestinien ont été vus sur les dos de deux danseurs de Madonna. La chanteuse américaine avait déclaré: «Nous ne devons jamais sous-estimer le pouvoir qu’a la musique pour rassembler les gens». La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a indiqué par la suite que la présence de drapeaux palestiniens sur le dos des danseurs de Madonna pendant la finale de l’Eurovision était une « erreur », critiquant au passage les organisateurs.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page