Ethiopian Airlines: les premières conclusions de l’enquête

Les pilotes du Boeing 737 MAX d’«Ethiopian Airlines» qui s’est écrasé le 10 mars dernier faisant 157 morts près d’Addis-Abeba, avait «effectué toutes les procédures établies par le constructeur», a affirmé jeudi la ministre des Transports, Dagmawit Moges.

«Les premières conclusions de l’enquête sur le crash ont montré que l’équipage avait effectué toutes les procédures établies par le constructeur, mais il n’était pas en mesure de contrôler l’avion», a précisé la ministre qui cite un rapport préliminaire sur ce crash.

La ministre a ajouté que l’équipage avait reçu la licence et les qualifications nécessaires pour effectuer le vol. Sur la base des conclusions de l’enquête, a-t-elle souligné, le rapport préliminaire « recommande au constructeur de revoir le système de contrôle de vol de l’avion».

Il recommande aussi aux autorités de l’aviation de vérifier que le constructeur avait correctement pris en charge l’examen du système de contrôle de l’aéronef, a noté la ministre citée par des médias publics éthiopiens.

La mi-mars, la ministre éthiopienne des Transports avait affirmé que le crash du Boeing 737 MAX de la compagnie «Ethiopian Airlines» présente des «similarités claires» avec celui de l’avion du même type de la compagnie indonésienne «Lion Air».

Les données préliminaires des boîtes noires du vol 302 d’«Ethiopian Airlines» «montrent des similarités claires» avec le vol 610 de la compagnie indonésienne «Lion Air», avait précisé la ministre éthiopienne.

Le crash du Boeing 737 MAX d’«Ethiopian Airlines» qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi a fait 157 morts.

L’avion, réceptionné il y a juste quatre mois, effectuait un vol régulier à destination de Nairobi et s’est écrasés 06 minutes après son décollage de l’aéroport d’Addis-Abeba près de Bishoftu à 60 km de la capitale.

Depuis ce crash, toutes les compagnies aériennes ont cloué au sol les Boeing 737 MAX.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bonne nouvelle pour Boeing: une commande de six avions cargo

La compagnie aérienne chinoise China Airlines a finalisé une commande de six avions cargo Boeing 777 pour un prix de liste de 2,1 milliards de dollars, a annoncé mercredi le constructeur aéronautique américain.