Ethiopian Airlines: les boîtes noires du Boeing envoyées à Paris

Les boîtes noires de l’avion d’«Ethiopian Airlines» qui s’est écrasé dimanche près d’Addis-Abeba faisant 157 morts, ont été envoyées à Paris pour analyses, a annoncé jeudi la compagnie aérienne éthiopienne.

«Une délégation éthiopienne conduite par le Bureau des investigations des accidents a été chargée du transport des deux boîtes noires vers Paris», a indiqué la compagnie dans un communiqué relayé par l’agence ENA.

Les boîtes noires du Boeing 737 MAX qui s’est écrasé dimanche près d’Addis-Abeba ont été retrouvées lundi après des heures de recherches sur le lieu du drame.

«Ethiopian Airlines», rappelle-t-on, avait décidé d’immobiliser toute sa flotte Boeing 737 MAX au lendemain de ce crash.

L’avion, réceptionné il y a juste quatre mois, effectuait un vol régulier à destination de Nairobi et s’est écrasé 06 minutes après son décollage de l’aéroport d’Addis-Abeba près de Bishoftu à 60 km de la capitale.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le vieux conflit Boeing-Airbus refait surface

Dans cette "bataille juridique des subventions", la plus longue et la plus complexe jamais traitée par l'OMC, chacun des deux belligérants conteste systématiquement la légitimité des aides accordées au camp opposé.