Etats-Unis: inculpation de tous les policiers impliqués dans la mort de George Floyd

L’ancien officier de police de Minneapolis qui s’est agenouillé sur le cou de George Floyd a été inculpé de meurtre au deuxième degré, tandis que les trois autres officiers sur les lieux du crime qui a suscité une vague de protestations aux Etats-Unis, ont été accusés de complicité, a annoncé ce mercredi le procureur général du Minnesota, Keith Ellison.

Derek Chauvin, qui avait maintenu son genou enfoncé sur le cou de M. Floyd pendant près de neuf minutes, était précédemment accusé de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire au deuxième degré. Les agents Thomas Lane et J.A. Keung, qui ont aidé à retenir Floyd, et un quatrième officier, Tou Thao, qui se tenait près des autres, n’avaient pas été initialement inculpés.

La famille de cet Afro-américain de 46 ans avait demandé à plusieurs reprises l’arrestation des trois autres officiers impliqués dans l’interpellation brutale, à l’extérieur d’une épicerie, de l’ex-agent de sécurité et père de deux enfants accusé d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars pour acheter des cigarettes.

Les nouveaux actes d’accusations surviennent après des jours de protestations et de troubles qui ont commencé à Minneapolis et se sont répandus à travers les Etats-Unis. Des foules de manifestants pacifiques ont défilé dans les rues de la ville pour exprimer leur colère et exiger des changements, avec parfois des affrontements avec la police.

Des actes de vandalisme et de pillage ont notamment poussé les responsables de plusieurs États à décréter des couvre-feux et à déployer la Garde nationale.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Donald Trump a envoyé un message au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a reçu un message de félicitations du président des Etats-Unis d'Amérique, Donald J. Trump, à l'occasion de la Fête du Trône.