Etats-Unis/Covid-19: explosion des infections ces dernières 24h

Le nombre de nouvelles infections à la Covid-19 aux Etats-Unis a atteint un nouveau record, enregistrant vendredi plus de 180.000 cas, soit une hausse de 20% par rapport au décompte de la veille, selon les données compilées par l’Université Johns Hopkins et publiées samedi par les médias US.

Ces nouveaux chiffres portent le total des infections au coronavirus aux Etats-Unis à plus de 10,8 millions depuis le début de la pandémie dans le pays en mars dernier.

Le nombre de personnes décédant aux Etats-Unis de la Covid-19, la maladie causée par le coronavirus, est en hausse également avec plus de 1.400 décès signalés vendredi, bilan le plus élevé en dix jours, selon la même source.

Cependant, ce nombre reste inférieur au pic de 2.606 décès quotidiens enregistré en avril, au plus profond de la pandémie. Au total, plus de 244.000 personnes sont mortes de la maladie aux États-Unis.

Les Etats du Midwest sont particulièrement touchés par cette nouvelle vague de la maladie, notamment l’Ohio, l’Indiana, l’Iowa, l’Oklahoma, le Nebraska et les Dakotas.

Alors que le pays signalait plus de 100.000 nouveaux cas chaque jour au cours des 10 derniers jours, les gouverneurs, les maires et d’autres responsables locaux ont dévoilé cette semaine de nouvelles mesures pour aider à contenir la propagation fulgurante du virus.

Dans le Dakota du Nord, le gouverneur Doug Burgum a ainsi décrété l’obligation du port de masque à l’échelle de l’Etat et a imposé plusieurs restrictions sur les commerces dans le but de freiner la propagation de la maladie qui a mis sous pression les hôpitaux de l’Etat.

Plusieurs autres Etats à travers le pays ont également décrété des mesures de restriction et de fermetures afin de contenir cette nouvelle vague.

A New York, le gouverneur Andrew Cuomo a ordonné cette semaine aux restaurants, bars et salles de sport de fermer dorénavant à 22H00, à compter de vendredi, tout en avertissant que d’autres mesures plus drastiques interviendront au cas où la propagation de la maladie n’est pas contrôlée.

Il a également annoncé que les rassemblements privés à l’intérieur des maisons seront limités à 10 personnes ou moins, une mesure qui intervient à la veille des fêtes de fin d’année durant lesquelles les Américains ont tendance à célébrer en famille et entre amis.

« Si les chiffres au niveau national augmentent et que les Etats autour de vous connaissent aussi une hausse (des infections), alors préparez-vous » à une deuxième vague du virus, a averti Cuomo lors d’une conférence de presse.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page