Espagne: un kick-boxeur marocain à la tête d’une bande criminelle

La garde civile espagnole a démantelé une organisation criminelle spécialisée dans le braquage, l’enlèvement et le vol.

Les autorités espagnoles ont arrêté six personnes, impliquées dans plus de 15 vols qualifiés commis depuis février à Séville. Le chef de la bande est un kick-boxeur marocain, qui a plusieurs antécédents judiciaires.

Il a été placé en détention provisoire avec un autre Marocain, tandis que les quatre autres individus, de nationalité espagnole, ont été libérés. La garde civile a précisé que le rôle des Espagnols au sein de l’organisation consistait à récolter et donner les informations nécessaires sur les potentielles victimes aux Marocains.

Le kick-boxeur (semi-professionnel) vit au quartier Los Pajaritos à Séville.

N.K

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Travailleurs étrangers en Espagne: les Marocains en tête

Un total de 273.901 Marocains étaient affiliés à la sécurité sociale en Espagne au premier semestre 2019, indique vendredi le ministère espagnol du Travail, des migrations et de la sécurité sociale.