Espagne: un couvre-feu à l’étude

Le gouvernement espagnol n’a pas écarté, ce mardi, l’imposition d’un couvre-feu en coordination avec la région de Madrid et les autres communautés autonomes, et ce pour freiner la propagation du Covid-19.

Le couvre-feu est l’une des options que le gouvernement « va examiner avec Madrid et avec les autres régions » dans une tentative de parvenir à un accord en vue d’endiguer l’avancée du virus, a souligné le ministre espagnol de la Santé, Salvador Illa, lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres.

Toutefois, a précisé Illa, un couvre-feu nécessiterait la proclamation préalable de « l’état d’alerte » qui doit être approuvé par le Congrès des députés.

Le gouvernement est ouvert sur toutes les possibilités et suit de près l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays et les mesures prises dans ce sens par les autres pays affectés par la pandémie, a-t-il insisté.

« La deuxième vague n’est plus une menace mais une réalité dans toute l’Europe », a dit Illa, soulignant la nécessité de travailler pour réduire les mouvements, les rassemblements et les contacts dans le but de freiner la propagation de l’infection.

« Ces gestes sont souvent beaucoup plus efficaces que les mesures et procédures légales », a-t-il conclu.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Agadir: les mesures sanitaires inchangées pour les 15 prochains jours

Les autorités locales de la préfecture d'Agadir Ida-Outanane ont annoncé ce samedi la prorogation de 15 jours de la mise en œuvre des mesures décidées pour renforcer la prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).