Espagne: plus de 500 morts à cause de la canicule

La canicule qui a frappé l’Espagne pendant dix jours a causé la mort de « plus de 500 personnes », a déclaré, mercredi, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, lors de sa visite dans une zone touchée par un incendie dans la région d’Aragon (nord-est).

« Pendant cette vague de chaleur, selon les registres et les données, il y a eu plus de 500 personnes qui sont mortes à cause des températures très élevées », a précisé M. Sánchez, en se référant à une estimation de l’augmentation de la mortalité faite par un institut de santé publique.

« Je demande aux citoyens de prendre des précautions extrêmes », a demandé le leader socialiste, assurant que « l’urgence climatique est une réalité » et que « le changement climatique tue ».

Selon des estimations préliminaires, au moins 60.000 hectares ont été dévastés par des incendies de forêt alimentés par des températures élevées.

De ce total, près de 20.000 hectares ont été ravagés dans les 16 incendies de Galice, plus de 20.000 à Zamora et le reste dans les autres communautés touchées.

La ministre de la politique territoriale et porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodríguez, a confirmé que les incendies ont dévasté 70.000 hectares jusqu’à présent cette année. Le nombre d’incendies dans le pays en 2022 est déjà le double du nombre moyen d’incendies enregistrés au cours de la dernière décennie.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page