Espagne: la justice rejette une loi sur la vaccination obligatoire

La Cour Constitutionnelle espagnole a validé, mardi, un recours déposé par le gouvernement contre une loi adoptée au niveau de la communauté autonome de Galice obligeant les habitants à se faire vacciner contre le nouveau coronavirus.

Cette loi prévoyait, depuis fin février, des amendes pouvant aller jusqu’à 3.000 euros en cas de refus injustifié de se faire vacciner contre le Covid-19.

Le recours a été admis sur la forme, entrainant la suspension des articles contestés par l’exécutif central, qui estimait que le texte adopté par la Galice constituait une « limitation des droits fondamentaux ».

Les juges ont désormais cinq mois pour étudier ce recours sur le fond et rendre une décision finale, pendant lesquels la suspension préventive sera maintenue.

A l’instar des autres pays européens, la vaccination contre le Covid-19 n’est pas obligatoire.

Le gouvernement de coalition conduit par le socialiste Pedro Sanchez prévoit de vacciner 70% de la population, soit 33 millions de personnes adultes, d’ici à la fin août.

Jusqu’à présent, le nombre de personnes vaccinées atteint 3,4 millions, ce qui représente 7,2% de la population.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page