Egalité dans l’héritage: la Tunisie fait un pas de plus (VIDEO)

Le pays du Jasmin fait un pas de plus vers l’égalité entre hommes et femmes. Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a annoncé ce lundi qu’un projet de loi sur l’égalité dans l’héritage sera soumis à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) dès la fin des vacances parlementaires.

“Je propose de faire de l’égalité dans l’héritage une loi”, a déclaré Caïd Essebsi dans un discours télévisé à l’occasion de la journée de la femme tunisienne, soulignant “le caractère civil de l’État tunisien”.

Ce projet de loi controversé devrait donner aux citoyens la possibilité de choisir entre l’application des principes de la Chariaa et ceux de la Constitution.

“Celui qui veut faire respecter la Constitution peut le faire, et celui qui veut faire appliquer la Charia, peut aussi le faire”, a-t-il encore poursuivi, précisant que l’égalité successorale aurait dû être inscrite dans le Code du Statut Personnel.

“On va inverser la situation” en faisant de l’égalité la règle et de l’inégalité une dérogation, a précisé Caïd Essebsi.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une série de réformes sociétales proposées par la Commission pour les libertés individuelles et l’égalité (COLIBE), mise en place par le président tunisien dans le but de traduire dans la loi l’égalité consacrée par la Constitution de 2014.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie et décroche la 3ème place

L'Algérie croisera le fer vendredi 19 juillet avec le Sénégal en finale de la Coupe d’Afrique.