Du nouveau dans l’affaire Tariq Ramadan

La demande de remise en liberté de l’islamologue suisse Tariq Ramadan, inculpé et incarcéré pour viols en France, a été rejetée, a annoncé son avocat Emmanuel Marsigny, cité mardi par les médias français.

Rappelons que Tariq Ramadan est incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, en banlieue parisienne, depuis le 2 février, suite à son inculpation dans le cadre de plaintes pour viol déposées par plusieurs femmes.

« Nous avons été notifié aujourd’hui et j’ai immédiatement interjeté appel », a déclaré à l’AFP Me Emmanuel Marsigny, dénonçant une décision « invraisemblable » du juge des libertés et de la détention (JLD).

L’intellectuel suisse de 55 ans est atteint d’une sclérose en plaques, mais son traitement a été jugé compatible avec la détention.

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page