Deux pétroliers saoudiens “sabotés” au large des Emirats arabes unis

Des “actes de sabotage” ont été perpétrés contre deux pétroliers saoudiens au large des Emirats arabes unis, a annoncé l’agence de presse officielle saoudienne (SPA).

“Deux pétroliers saoudiens ont fait l’objet d’actes de sabotage dans la zone économique exclusive des Emirats arabes unis, au large des côtes de l’Emirat de Fujairah, alors qu’ils étaient sur le point de pénétrer dans le golfe d’Arabie”, a indiqué SPA, citant le ministre saoudien de l’Energie, Khalid al-Falih. Les attaques perpétrées ont provoqué, selon Al-Falih, des dégâts considérables aux structures des deux navires, sans faire de blessés ou des fuites de carburant.

Et d’ajouter qu’un des deux pétroliers était en route pour être chargé de pétrole au terminal pétrolier saoudien de Ras Tanura pour des clients américains. Par ailleurs, les Emirats avaient annoncé dimanche que quatre navires commerciaux de diverses nationalités avaient été la cible d’actes de sabotage au large de Fujairah.

Les Emirats n’ont pas mentionné qui était responsable des attaques perpétrées dimanche matin, mais ont déclaré que “mener des actes de sabotage contre des navires commerciaux et civils, de même que menacer la sécurité et la vie de ceux présents à bord représente une évolution grave”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Prix du pétrole, baril de Brent…les dernières données

Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après deux séances consécutives de baisse, les investisseurs restant prudents dans un contexte de guerre commerciale et d'offre abondante.