Des femmes algériennes utilisent le voile pour se suicider

De nombreux cas de suicide de femmes algériennes ont été enregistrés dans plusieurs wilayas du pays durant le mois de janvier, avec un mode opératoire identique.

Ce ne sont pas moins de 10 cas, observe le média ObserAlgérie, qui ont été opérés de la même façon dans des wilayas de l’est du pays: la pendaison avec leur voile ou « khimar » (long hijab). Selon le média, les victimes avaient comme point commun d’être jeunes et célibataires et surtout de s’être suicidées par pendaison avec leurs voiles.

Les causes de ces suicides restent pour l’instant inconnues. La Ligue algérienne des droits de l’Homme fait état chaque année de 1100 personnes qui mettent un terme à leur vie, tandis que 9000 en font la tentative.

M.J.K

Suggestions d’articles

Semaine noire pour le Polisario et ses parrains algériens

Le polisario et l’Algérie se souviendront longtemps de ce début de l’année 2019 où le vent ne tourne plus en leur faveur s’agissant de la question du Sahara marocain.