Crise ukrainienne: le prix du fioul augmente de 35% en Irlande du Nord

Le prix du fioul en Irlande du Nord a augmenté de plus de 35% depuis le déclenchement du conflit armé entre l’Ukraine et la Russie, a indiqué, dimanche, le Conseil des consommateurs du pays.

Cette hausse a un impact direct sur les consommateurs puisque plus des deux tiers des foyers d’Irlande du Nord utilisent le fioul pour se chauffer, soit le pourcentage le plus élevé d’Europe occidentale, contre seulement 4% en Angleterre et au Pays de Galles.

Depuis le début du conflit armé, le prix moyen de 900 litres de fioul domestique a augmenté de plus de 200 livres, passant de 555,72 livres le 24 février à 758,11 livres le 3 mars, selon les chiffres du Conseil des consommateurs.

Entre-temps, le nombre de ménages en situation de précarité énergétique dans le pays a doublé, passant de 22% à plus de 40%, d’après l’organisation National Energy Action (NEA).

Cette situation a également provoqué une ruée sur le fioul domestique, poussant certaines entreprises à limiter leurs ventes et d’autres à vendre au-delà de leurs niveaux de stock. Cela pourrait provoquer d’énormes pertes si les prix poursuivent leur tendance haussière.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page