Crash d’un Boeing 737 en Indonésie: ce que l’on sait

Un avion de la compagnie indonésienne Sriwijaya Air s’est écrasé samedi peu après le décollage, avec plus de 60 personnes à son bord dont la chance de survie est « très faible », relèvent samedi des médias indonésiens.

« Des restes de corps humains et des débris de l’avion ont été retrouvés », a déclaré le capitaine EKo Surya Hadi, commandant d’un navire des garde-côtes indonésiens, à une chaîne de télévision locale, alors que des bateaux ont été déployés sur le site du « probable » accident du Boeing 737-500. Des pêcheurs interrogés sur la chaîne de télévision indonésienne « Kompas » ont également dit avoir trouvé des débris dans la zone des 1.000 îles, « Kepulauan Seribu », au large de la capitale.

« Nous déployons nos équipes et bateaux sur le site probable où (l’appareil, ndlr) est tombé après avoir perdu le contact » avec les contrôleurs aériens, a déclaré à des journalistes Bambang Suryo Aji, un responsable des services de secours. Le vol indonésien SJ182 a disparu des radars quatre minutes après son décollage depuis l’aéroport international de Soekarno-Hatta de Jakarta au milieu de fortes pluies.

L’avion qui opère depuis 1994 (26 ans), devant relier Jakarta à Pontianak, la capitale de la province indonésienne de Kalimantan occidental dans l’île de Bornéo, a perdu plus de 10.000 pieds d’altitude en moins de 60 secondes, selon « Flightradar24 », le service de suivi des vols.

Il a perdu le contact à proximité du lieu du précédent crash du vol 610 de Lion Air en 2018, assuré par un Boeing 737 MAX et dû à certains défauts de conception et de certification.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page