Crash d’un avion au large de l’Indonésie: ce que l’on sait (VIDEO)

©DR

Un avion de la compagnie aérienne indonésienne à bas coût Lion Air s’est écrasé lundi après sa disparition des radars peu après son décollage de l’aéroport de Jakarta. Voici ce que l’on sait.

L’ensemble des passagers du vol JT 610 de la compagnie aérienne indonésienne à bas coût Lion Air qui avait a bord 189 personnes avant de s’écraser en mer au large de l’île indonésienne de Sumatra, sont « probablement tous morts », selon les services de secours. « Des restes humains qui n’étaient plus intacts » ont été retrouvés par les sauveteurs qui estiment que les 189 personnes sont probablement mortes.

Selon les premières informations, quelque 150 sauveteurs ont été déployés sur le lieu de l’accident afin de retrouver d’éventuels survivants. Le PDG de la compagnie aérienne Edward Sirait a affirmé que l’appareil avait subi récemment des réparations suite à un problème technique non spécifié.

L’appareil « a été réparé à Denpasar », sur l’île de Bali, « puis a volé vers Jakarta ». « Les techniciens à Jakarta ont reçu des notes et ont fait une autre réparation avant qu’il ne reparte vers Pangkal Pinai », la destination qu’il devait rejoindre lundi, a précisé le responsable, évoquant une « procédure normale ».

L’avion transportait au total 189 personnes selon le Comité de sécurité des transports nationaux (NTSC): 178 passagers adultes, un enfant, deux bébés, ainsi que deux pilotes et six personnels de cabine.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Boeing: le Maroc commande 24 hélicoptères

Le Maroc est le 17e pays à acquérir l’hélicoptère Boeing AH-64 Apache aux termes d’un contrat signé récemment pour l’achat de 24 exemplaires de cet appareil.