Covid: la France entame la dernière étape du déconfinement

La France entame ce mercredi la quatrième et dernière étape dans le calendrier du déconfinement, avec la levée de nouvelles restrictions imposées pour freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19.

Il s’agit notamment de la suppression des jauges dans les établissements recevant du public tels que les restaurants, les commerces, les cinémas ou encore les salles de sport.

Une jauge de 75% est toutefois maintenue pour les concerts et festivals debout organisés en intérieur, alors qu’un « pass sanitaire » sera demandé pour tout événement accueillant plus de 1.000 spectateurs, en extérieur ou en salle.

Pour les événements rassemblant moins de 1.000 personnes, « sans pass sanitaire obligatoire », l’obligation du port du masque reste en vigueur, selon le gouvernement et le port du masque demeure recommandé pour des événements de plus de 1.000 personnes où l’entrée est conditionnée à la présentation d’un « pass sanitaire ».

La France franchit cette nouvelle étape alors que la pandémie poursuit sa décrue et que la moitié de la population a reçu une première dose de vaccin anti-Covid.

Toutefois, les autorités sanitaires alertent quant à la propagation inquiétante du variant Delta du coronavirus, qui représente désormais environ 20% des nouveaux cas détectés dans le pays, selon le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Les autorités s’inquiètent également du ralentissement du rythme des vaccinations ces dernières semaines ainsi que de la réticence du personnel soignant à se faire vacciner.

Face à cette situation, le gouvernement envisage de rendre la vaccination obligatoire pour les personnels soignants si 80% d’entre eux n’ont pas reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid d’ici septembre.

Afin d’éviter une nouvelle vague épidémique en septembre prochain, le gouvernement veut faire vacciner 85% des personnes âgées de plus de 50 ans et des adultes atteints de comorbidité, 75% des adultes avec au moins une dose, soit 40 millions de personnes, et 66% avec un schéma vaccinal complet, soit 35 millions d’individus d’ici la fin du mois d’août.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page