Covid-19: l’ONU réitère son appel

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réitéré mercredi son appel en faveur d’un plan mondial de vaccination contre la Covid-19.

L’objectif de ce plan est de stimuler la production et de toucher des millions de personnes au cours des prochains mois, conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a indiqué M.Guteress qui intervenait lors d’un sommet sur la pandémie mondiale, organisé par le président américain, Joe Biden.

Il a estimé, dans ce sens, que cette démarche ne relève pas de la philanthropie, mais de l’intérêt personnel.

« Jusqu’à présent, la sécurité sanitaire mondiale a échoué, au prix de 4,5 millions de vies, et ce n’est pas fini. Nous disposons de vaccins efficaces contre la Covid-19. Nous pouvons mettre fin à la pandémie », a-t-il déclaré.

Lors du sommet, les États-Unis se sont engagés à donner l’année prochaine quelque 500 millions de doses supplémentaires de vaccins Pfizer-BioNtech aux pays en développement, M. Biden promettant un » arsenal de vaccins ». Cela porterait l’engagement total des États-Unis à partager des doses à plus d’un milliard.

Le Secrétaire général de l’ONU a, par ailleurs, pointé du doigt les inégalités dans la distribution des vaccins. Bien que plus de 5,7 millions de doses aient été administrées dans le monde, 73% l’ont été dans seulement 10 pays, et seulement 3% des personnes en Afrique ont été vaccinées.

Les principales nations industrielles du G7 se sont récemment engagées à fournir un milliard de doses, mais cela ne représente qu’une fraction de ce qui est nécessaire et ne s’est pas encore concrétisé.

Le plan mondial de vaccination prévoit d’au moins doubler la production de vaccins afin que 2,3 milliards de doses soient distribuées équitablement par le biais de l’initiative de solidarité en matière de vaccins, COVAX.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page