Covid-19: l’état d’alerte prolongé en Espagne

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé, samedi, la prolongation de l’état d’alerte dans le pays de quinze jours supplémentaires, soit jusqu’au 25 avril inclus, afin de freiner la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Lors de sa comparution au Palais de la Moncloa, Sanchez a souligné que le conseil des ministres adoptera mardi prochain la demande de prolongation de l’état d’alerte jusqu’au 25 avril à minuit, et sollicitera de nouveau l’autorisation du Congrès des députés (Chambre basse du Parlement) pour appliquer, pour la deuxième fois, cette mesure. “Les données indiquent qu’une fois le pic des contaminations est dépassé, nous sommes en mesure de plier la courbe de l’expansion de l’épidémie”, a fait savoir Sanchez, après avoir communiqué sa décision aux porte-paroles des partis représentés au Parlement.

“Nous avons fait un premier pas dans la lutte contre la pandémie. Nous devons ainsi maintenir les mesures adoptées pendant deux semaines supplémentaires”, a relevé le chef de l’exécutif, ajoutant “en toute prudence, nous considérons que c’est le temps dont a besoin notre système de santé pour se redresser”.

“La victoire est possible et se rapproche chaque jour”, a lancé Sanchez, appelant les citoyens à continuer à respecter les consignes et recommandations des autorités pour vaincre le virus.

Cette décision a été prise sur la base des recommandations formulées par le groupe de scientifiques qui assiste l’exécutif, et le comité de gestion technique du coronavirus.

Le Congrès des députés avait adopté le 25 mars dernier la prolongation de l’état d’alerte de quinze jours supplémentaires jusqu’au 11 avril, pour freiner la propagation du coronavirus, une mesure qui a été approuvée auparavant par le Conseil des ministres. Le gouvernement a décrété dimanche dernier l’arrêt de toutes les activités non essentielles du 30 mars au 9 avril inclus, afin de renforcer la lutte contre cette pandémie.

L’Espagne, placée depuis le 15 mars en état d’alerte, a enregistré en 24 heures la mort de 809 personnes due à l’épidémie de Covid-19, soit une hausse de 7,3% en 24h, ce qui porte à 11.744 victimes le nombre total de morts depuis l’apparition du virus, contre 10.935 décès enregistrés jusqu’au vendredi, selon le dernier bilan donné ce samedi par le ministère de la Santé. Le nombre des cas de contamination au nouveau coronavirus a atteint 124.736, en hausse de 5,9% en 24h, dont 34.219 patients déclarés guéris.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 : les nouvelles sont bonnes du côté de Marrakech

Aucun nouveau cas d'infection au Covid-19 n’a été détecté au niveau de la région Marrakech-Safi durant les dernières 24 heures, souligne la Direction Régionale de la Santé (DRS) dans un nouveau bilan établi dimanche à 18H00. Les détails.