Covid-19: les pays qui envisagent la réouverture des frontières

Avec la diminution du nombre de cas de contaminations au Covid-19 et l’augmentation du nombre des guérisons, de plus en plus de pays envisagent la réouverture des frontières et l’allègement des mesures exceptionnelles prises pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Voici l’inventaire des pays qui envisagent l’ouverture de leurs frontières après plusieurs semaines de confinement, d’état d’urgence et d’interdiction de tout rassemblement :

– L’Australie envisage d’ouvrir ses frontières avec la Nouvelle-Zélande, selon le ministre australien de l’Intérieur, Peter Dutton.

– En Bulgarie, le Premier ministre, Boïko Borissov, a déclaré le 20 mai qu’à partir du 1er juin, il ne sera plus nécessaire d’imposer une quarantaine de 14 jours aux personnes qui se rendent en Bulgarie depuis la Grèce et la Serbie en voyage d’affaires ou pour des raisons familiales.

Pour ce qui en est des dates de réouverture des frontières au sein de l’espace Schengen, qui divergent d’un pays à l’autre, le Secrétaire d’État français a indiqué que “l’Europe, c’est beaucoup de gens qui se visitent entre voisins, il y a un besoin évident de coordination. (…) Nous espérons une ouverture partielle des frontières autour du 15 juin, et plus tard une levée générale”.

– Le gouvernement de la Slovénie a déclaré le 16 mai que les frontières du pays vont être rouvertes à tous les citoyens de l’UE, alors que pour les ressortissants hors-UE seront contraints d’observer une quarantaine.

– La Norvège envisage toujours la possibilité de faire des exceptions et d’assouplir les restrictions. D’ici le 15 juin, elle examinera l’opportunité d’effectuer des voyages d’agrément dans les pays nordiques. D’ici le 20 juillet, elle envisage également d’ouvrir les frontières vers certains pays européens voisins.

– En Italie, le gouvernement envisage de rouvrir à partir du 3 juin ses frontières aux touristes de l’UE et d’annuler la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers dans la péninsule.

– En Allemagne, le gouvernement fédéral envisage une réouverture des frontières, fermées depuis la propagation du nouveau coronavirus, à la mi-juin prochaine.

– De son côté, l’Islande annonce, le 12 mai, que le pays rouvrirait ses frontières au plus tard le 15 juin et fournirait des tests de coronavirus aux voyageurs qui arrivent.

– La Lettonie, l’ Estonie et la Lituanie ont convenu le 6 mai d’ouvrir leur frontières intérieures à partir du 15 mai pour la libre circulation des résidents des trois pays baltes. Cette décision a été annoncé lors d’une vidéoconférence, par le Premier ministre letton, Krisjanis Karins, et ses homologues, lituanien, Saulius Skvernelis et, estonien, Jüri Ratas.

– La République tchèque a décidé que les frontières avec les pays voisins devraient rouvrir complètement à compter du mois de juillet.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: un parti propose l’annulation de la célébration de l’Aïd Al-Adha

Le Parti de l'avant garde démocratique et socialiste (PADS) propose, ni plus ni moins, d'annuler purement et simplement la célébration du prochain Aïd Al-Adha.