Covid-19 en France: une dotation de 4 milliards pour financer du matériel médical

Le Président Emmanuel Macron a annoncé, mardi, une dotation “exceptionnelle” de 4 milliards pour financer médicaments, respirateurs et masques afin de mieux équiper les hôpitaux en première ligne de la “guerre” contre le Coronavirus qui a fait plus de 3.000 décès en France selon le dernier bilan des autorités sanitaires.

“Une dotation spécifique de quatre milliards d’euros” sera accordé à Santé publique France pour financer les commandes “en médicaments, respirateurs et masques” destinés à lutter contre l’épidémie de Covid-19, a indiqué le Chef de l’Etat français en visite dans une usine de fabrication de masques à Saint-Barthélemy d’Anjou, dans le Maine-et-Loire.

Le Président français a également annoncé qu’un consortium composé de quatre grands groupes industriels s’est créé avec l’objectif de fabriquer “d’ici mi-mai 10.000 respirateurs” pour équiper les hôpitaux débordés par les cas graves de malades contaminés par le coronavirus.

Ce consortium mené par Air Liquide, est composé du spécialiste des équipements électriques Schneider Electric, de l’équipementier automobile Valéo et du constructeur PSA.

Alors que son pays souffre d’une pénurie inédite de masques, Emmanuel Macron a également annoncé que la France sera en capacité de fabriquer jusqu’à 10 millions de masques à la fin du mois d’avril. “Fin avril nous serons à plus de 10 millions” de masques fabriqués en France et “nous continuerons cet effort”, a déclaré le chef de l’Etat qui a formé le vœu que la France puisse atteindre « une indépendance pleine et entière” en la matière d’ici la fin de l’année.

Emmanuel Macron a profité également de l’occasion pour souhaiter que la France rebâtisse sa « souveraineté nationale et européenne”, en produisant “davantage en France”. “Le jour d’après ne ressemblera pas au jour d’avant. Nous devons rebâtir notre souveraineté nationale et européenne”, a-t-il déclaré.

« Nous avons passé des réformes qui permettent à notre pays d’être plus compétitif mais il nous faut retrouver la force morale et la volonté pour produire davantage en France et retrouver cette indépendance”, a poursuivi M. Macron.

Réagissant aux critiques ciblant son gouvernement sur la gestion de la crise liée au Coronavirus, le Président français a qualifié “d’irresponsables” ceux “qui cherchent déjà à faire des procès, alors que nous n’avons pas gagné la guerre”.

“Quand on mène une bataille, on doit être unis pour la gagner. Et je pense que toutes celles et ceux qui cherchent déjà à faire des procès, alors que nous n’avons pas gagné la guerre, sont irresponsables”, a déclaré le Chef de l’Etat français, appelant “d’abord à la dignité et à l’esprit de responsabilité celles et ceux qui construisent des certitudes avec les connaissances d’aujourd’hui quand ça n’était pas celles d’hier”.

Selon le dernier bilan établi lundi soir par les autorités sanitaires françaises et basé sur les remontées des hôpitaux, l’épidémie de coronavirus a fait 3.024 décès pour un total de 44.550 cas de contamination confirmés en France et près de 8.000 guérisons.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: la France franchit la barre des 29.000 morts

La France a franchi la barre des 29.000 décès liés au nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie.