Covid-19 en France: de nouvelles mesures attendues

Alors que la France fait face à une deuxième vague plus virulente de l’épidémie du Coronavirus, le Président Emmanuel Macron va convoquer, mardi et mercredi, deux conseils de défense entièrement consacrés à la crise sanitaire.

Le Président Emmanuel Macron va réunir un conseil restreint de défense et de sécurité nationale Covid-19, dans la matinée de mardi et un autre mercredi matin, a annoncé l’Elysée.

De son côté, le Premier ministre consultera mardi en fin d’après-midi les forces politiques, à savoir le président du Sénat, celui de l’Assemblée nationale, les chefs de partis, les présidents des groupes parlementaires et les présidents des principales associations d’élus, ainsi que les partenaires sociaux.

Selon les médias du pays, face à la dégradation de la situation sanitaire, l’exécutif se prépare à annoncer de nouvelles mesures pour contenir la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus. Ces mesures, qui seront présentées aux partenaires politiques et socio-économiques, seront arrêtées et finalisées lors des deux conseils de défense, avant d’être annoncées jeudi à l’occasion de la conférence hebdomadaire sur la situation épidémiologique du pays.

D’après le Figaro, plusieurs scénarios sont à l’étude : avancer le couvre-feu à 19 heures au lieu de 21h00 actuellement, durant la semaine et instaurer le confinement durant week-end dans toutes les zones en alerte maximale, soit 54 départements et 46 millions de personnes, ou encore décréter des reconfinements locaux de 2 à 4 semaines, éventuellement prolongeables. D’autres médias évoquent un retour au confinement généralisé. Une hypothèse qui n’est pas du goût du patronat.

Un reconfinement semblable à celui décrété en mars dernier en vue de contenir la propagation de l’épidémie de Coronavirus risque de provoquer un «écroulement de l’économie», a mis en garde lundi le Medef. Un reconfinement total ne provoquerait pas seulement une «récession de 10%» en 2020 mais «un écroulement de l’économie française», a averti son président Geoffroy Roux de Bézieux.

La France a enregistré 52.010 nouveaux cas de contamination au Covid-19, ce qui représente un nouveau record depuis le déconfinement du pays mi-mai dernier, selon le dernier bilan fourni dimanche soir par l’agence Santé publique France.

Lundi, le président du Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer le gouvernement français dans la gestion de la crise sanitaire du Covid-19, a estimé qu’il y aurait autour de 100.000 nouvelles contaminations quotidiennes au coronavirus, soit le double des cas recensés.

« On estime au niveau du Conseil scientifique qu’on est plutôt autour des 100.000 cas par jour. Entre les cas diagnostiqués, ceux qui ne se font pas diagnostiqués et les formes asymptomatiques, on est autour de ce nombre de cas », a affirmé Jean-François Delfraissy.

Les scientifiques du Conseil sont « surpris par la brutalité » de ce qui est en train de se passer depuis 10 à 15 jours, a-t-il dit, mettant en garde contre une situation « très difficile voire critique » en France.

Selon lui, cette deuxième vague va être « probablement plus forte » que la première, affirmant que le retentissement sur les systèmes de santé va être là dans les trois semaines qui viennent au niveau des services de réanimation.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La visite d’Eric Dupond-Moretti au Maroc confirmée

Le ministre français de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est attendu ce dimanche 6 décembre au Maroc.