Covid-19 : arrêté pour avoir fabriqué un faux vaccin

Un indien de 32 ans a été arrêté dans la ville de Bargarh (est) pour son implication présumée dans la fabrication de faux vaccins Covid-19, a annoncé samedi la police indienne.

Une plainte a été déposée contre le mis en cause, un déscolarisé et sans diplômes, avant que les responsables de l’Agence de lutte contre la drogue et la police locale ne fassent une descente dans sa maison, ajoute la même source.

Douze bouteilles de fausses injections, étiquettes et des seringues ont été saisies lors de l’intervention, ont indiqué les autorités indiennes.

« Les flacons contiennent une substance liquide inconnue que le mis en cause a refusé d’en divulguer la composition en disant que tout le monde en sera bientôt informé », a déclaré à la presse, le responsable de l’Agence de lutte contre la drogue, Sasmita Dehury.

Le prévenu a informé plusieurs personnes qu’il avait fabriqué un vaccin contre le Covid-19 et qu’il voulait le vendre sur le marché, a ajouté M. Dehury, notant qu’une enquête a été ouverte pour savoir si l’homme était auparavant impliqué dans l’administration de médicaments dans la localité et pour identifier d’éventuels complices.

DH

Articles similaires

Suggestions d’articles

Espagne: un couvre-feu à l’étude

Le gouvernement espagnol n’a pas écarté, ce mardi, l’imposition d’un couvre-feu en coordination avec la région de Madrid et les autres communautés autonomes, et ce pour freiner la propagation du Covid-19.