Covid-19: Airbnb licencie 25% de son effectif

Brian Chesky, co-fondateur et PDG d’Airbnb, a annoncé que l’effectif de l’entreprise sera réduit à cause de la crise liée au covid-19. Dans un message adressé à ses employés, le responsable n’a pas caché sa peine en annonçant que 1900 employés sur 7500 seront licenciés, soit environ 25 % de l’entreprise.

«Nous vivons collectivement la crise la plus grave de notre vie. L’une des conséquences de cette crise a été la mise à l’arrêt du voyage international. L’activité d’Airbnb a été très fortement touchée, avec des revenus pour cette année estimés à moins de la moitié de ceux de 2019. Face à cette situation, nous avons levé un capital de 2 milliards de $ US et réduit considérablement nos frais, ce qui a eu un impact sur la quasi-totalité des activités d’Airbnb. Nous savons que notre entreprise se rétablira complètement, mais les conséquences qu’elle subira ne seront pas temporaires ni de courte durée. Pour cette raison, nous devons apporter des changements plus fondamentaux à Airbnb en réduisant la taille de notre effectif autour d’une stratégie commerciale plus ciblée», a expliqué Chesky

Et d’ajouter : «La décision a été prise selon un ensemble de principes clairs, guidés par nos valeurs fondamentales. Nous allons devoir nous séparer de coéquipiers que nous estimons et apprécions beaucoup. Des gens formidables vont quitter Airbnb et d’autres entreprises auront beaucoup de chance de pouvoir les recruter.Pour ceux qui partent, nous avons pris soin d’examiner et de mettre en place des indemnités de départ, actions, soins de santé et aide à l’emploi, et avons fait de notre mieux pour traiter tout le monde avec compassion et attention».

En parallèle, le PDG a assuré que les employés des États-Unis recevront 14 semaines de salaire de base, plus une semaine supplémentaire par année d’ancienneté. L’ancienneté sera arrondie à l’année la plus proche. Par exemple, si une personne a travaillé chez Airbnb pendant 3 ans et 7 mois, elle recevra 4 semaines de salaire supplémentaires, soit 18 semaines de salaire au total. Tous les employés en dehors des États-Unis recevront au moins 14 semaines de salaire, plus des augmentations basées sur l’ancienneté conformes aux pratiques propres à leur pays.

«Nous sommes au cœur d’une crise sanitaire globale dont la durée est encore inconnue, et nous voulons donc limiter le poids financier occasionné par d’éventuels soins médicaux. Aux États-Unis, nous couvrirons 12 mois d’assurance maladie par l’intermédiaire de COBRA. Dans tous les autres pays, nous couvrirons les frais d’assurance maladie jusqu’à fin 2020. Soit nous ne sommes pas légalement autorisés à maintenir cette couverture au-delà de cette date, soit nos polices d’assurance actuelles ne permettent pas une prolongation, ce qui explique cette limite. Nous fournirons également 4 mois de soutien psychologique par l’intermédiaire de KonTerra», a-t-il également annoncé.

Le responsable a aussi affirmé qu’une page web publique sera créée pour aider les personnes licenciées à retrouver un emploi. L’entreprise leurs offrira également 4 mois d’assistance de carrière avec RiseSmart, une entreprise spécialisée dans les transitions professionnelles et les service liés à l’emploi. Chaque personne dont le poste a été supprimé pourra garder son ordinateur portable Appl parce qu’il s’agit d’un outil fondamental dans une recherche d’emploi.

«Je souhaite dire aux personnes qui quittent Airbnb que je suis profondément navré de cette situation. Sachez que vous n’en êtes en rien responsables. Le monde aura toujours besoin des qualités que vous avez apportées à Airbnb et de votre talent. C’est vous qui avez fait le succès d’Airbnb. Je tiens à vous remercier, du fond du cœur, pour tout ce que vous avez fait. Tout au long de cette expérience éprouvante, vous m’avez tous beaucoup inspiré. Même dans un contexte aussi difficile, j’ai vu chacun donner le meilleur de lui-même. Le monde a plus que jamais besoin de contact humain, et je sais qu’Airbnb se montrera à la hauteur. Lorsque nous avons lancé Airbnb, notre slogan original était « Voyagez comme un humain ». L’aspect humain était toujours plus important que le voyage. Notre priorité est de permettre à chacun de trouver sa place, ce qui ne peut se faire sans amour», a conclu le PDG.

H.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: 3790 nouveaux cas confirmés et 3350 guérisons en 24H

Trois mille sept cent quatre-vingt-dix (3.790) nouveaux cas d'infection au coronavirus et 3.350 guérisons ont été enregistrés au Maroc dans les dernières 24 heures.