Couvre-feu renforcé en France: ce que l’on sait

Environ six millions de Français sont concernés par le couvre-feu renforcé à compter de ce samedi à 18 heures, mesure mise en place afin de lutter contre une flambée des contaminations au Covid-19.

Au total, 15 départements de l’Est du pays voient le couvre-feu avancé de deux heures à partir de ce samedi, tandis que la situation demeure inchangée pour le reste du pays avec un couvre-feu à partir de 20 heures.

La nouvelle mesure concerne les Vosges, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Nièvre, la Saone-et-Loire, la Meuse, les Ardennes, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, le Doubs, le Jura, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes, où il sera désormais interdit de quitter sa maison après 18 heures, sauf dérogation.

« Le virus continue de circuler en France, il circule moins vite, moins fort que chez la plupart de nos voisins, mais il circule encore, avec une disparité entre les territoires », a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ajoutant que dans une semaine, un point point sera fait sur l’impact et la circulation du virus.

Cette mesure de restriction pourra être réévaluée, a ajouté M. Attal, faisant observer que « si la situation se dégradait dans certaines territoires, cela peut aller jusqu’à un reconfinement ».

Récemment, le Conseil scientifique avait envisagé une « probable » reprise « incontrôlée de l’épidémie » au mois de janvier à cause du « surcroît de contaminations » provoqué par les fêtes de fin d’année.

Les derniers chiffres de Santé Publique France rendus publics vendredi soir font état d’une légère baisse du nombre des patients hospitalisés et en réanimation, mais le nombre de nouvelles contaminations par jour est toujours important, avec près de 20.000 cas quotidiens ces deux derniers jours.

IT


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page