Coronavirus: vers un couvre-feu en France ?

Le gouvernement français n’envisage pas pour l’instant la mise en place d’un couvre-feu dans le cadre du renforcement des mesures engagées pour freiner la propagation du Covid-19, a souligné vendredi la porte-parole de l’exécutif, Sibeth Ndiaye

S’exprimant sur les chaînes BFMTV et RMC, Mme Ndiaye a estimé en outre que la prolongation du confinement au-delà de 15 jours était « assez probable », rejoignant ainsi les propos de la directrice générale de l’agence sanitaire Santé publique France, qui avait estimé la veille que la prolongation des mesures de confinement sera « très vraisemblablement nécessaire ».

« On a une période d’incubation du virus qui est de 14 jours au maximum et nous savons que c’est à partir de là, quand on regarde ce qui s’est passé dans d’autres pays, qu’on a commencé à ralentir le nombre de nouveaux cas. Donc, il faut vraiment casser cette chaîne de transmission », a expliqué la porte-parole.

« C’est la raison pour laquelle on devra sans doute examiner une prolongation du confinement », a-t-elle dit.

Dans le cadre de la mobilisation générale contre le nouveau coronavirus, le président Emmanuel Macron a réuni, vendredi en début d’après-midi au ministère de l’Intérieur, un nouveau Conseil de défense et de sécurité nationale consacré à faire le point sur la situation de la pandémie dans l’hexagone.

« Nous sommes au début de cette crise », a prévenu le chef de l’Etat au début des travaux de ce conseil de défense, rappelant que le gouvernement a pris des mesures « exceptionnelles » pour absorber cette première vague.

Lundi soir, Macron avait annoncé dans un discours télévisé une limitation stricte des déplacements de la population pour au moins 15 jours à partir du lendemain sur tout le territoire français, dans le cadre de la « guerre sanitaire » livrée par la France contre le Covid-19. Toute violation de ces mesures de confinement est passible d’une amende allant de 135 à 375 euros.

Selon les médias, depuis le début du confinement, la police nationale, la préfecture de police de Paris et la gendarmerie ont procédé à quelque 375.400 contrôles à travers le pays et à 18.000 verbalisations.

En France, qui est passée au stade 3 de sa stratégie de lutte contre le Covid-19, compte désormais 372 décès et 10.995 contaminations, dont 921 en réanimation, selon le dernier bilan fourni jeudi soir par le ministère de la santé. Toutefois, dans un entretien accordé au quotidien « Le Figaro », le ministre de la Santé, Olivier Véran a souligné vendredi que quelque 20.000 personnes seraient contaminées au nouveau coronavirus.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page