Coronavirus: nouvelle sortie rassurante de l’OMS

Le nouveau coronavirus est mortel dans seulement 2,3% des cas, indique une vaste étude menée en Chine et relayée mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui précise que la pneumonie Covid-19 s’avère bénin dans 80,9% des cas, grave dans 13,8% et critique dans 4,7%.

Cette étude été réalisée par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies portant sur plus de 72.000 personnes, la plus vaste menée depuis le début de l’épidémie.

Selon cette analyse menée en date du 11 février, le taux de mortalité du Covid-19 reste très bas jusqu’à 39 ans, à 0,2%, puis s’élève progressivement avec l’âge. Les personnes de plus de 80 ans sont les plus à risque, avec un taux de mortalité de 14,8%.

Aucun décès n’a été constaté parmi les enfants de moins de 10 ans, même si au moins deux nouveau-nés ont été contaminés dans le ventre de leur mère, précise la même source, notant que les hommes sont plus menacés que les femmes par une issue fatale (2,8% contre 1,7%).

D’après cette étude, les patients déjà atteints de maladies cardiovasculaires sont les plus menacés par une issue fatale, devant les diabétiques ou les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques ou d’hypertension.

Selon un dernier bilan des autorités chinoises, la maladie apparue en décembre à Wuhan a contaminé plus de 72.000 personnes en Chine et 900 dans une trentaine d’autres pays. Au total, 1.886 cas se sont avérés mortels, tous en Chine à l’exception de cinq, un à Hong Kong, un aux Philippines, un au Japon, un à Taïwan et un en France.

Près de 86% des personnes contaminées habitent Wuhan ou bien se sont rendues dans la ville où le virus est apparu sur un marché où étaient vendus des animaux vivants. La ville est placée de facto en quarantaine depuis le 23 janvier, ainsi qu’une grande partie de sa province, le Hubei, bouclant au total 56 millions d’habitants.

Le principal foyer de contamination hors de Chine reste le paquebot Diamond Princess, placé en quarantaine début février dans la baie de Yokohama, près de Tokyo. Au moins 454 personnes sont désormais contaminées.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: contrôle renforcé à l’ancienne médina (VIDEO)

Suite à la multiplication des cas de contamination au Covid-19, les autorités locales de Casablanca ont entrepris une série de mesures de restriction au niveau de l’arrondissement d’Anfa, qui comprend plusieurs quartiers, dont l'ancienne médina.