Coronavirus: nouvelle sortie inquiétante de l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est dite ce vendredi inquiète de l’apparition de cas du nouveau coronavirus en dehors de Chine “sans lien épidémiologique clair”.

“Bien que le nombre total de cas à l’extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage ou les contacts avec un cas confirmé”, a déclaré à la presse le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“Nous ne devons pas regarder en arrière et regretter de ne pas avoir su profiter de la fenêtre d’opportunité qui s’offre à nous”, a-t-il insisté, soulignant l’importance de prendre des mesures “proportionnées”.

Le patron de l’OMS n’a toutefois pas souhaité préciser davantage quelles devaient être les mesures que les pays doivent prendre ou pas, soulignant qu’il fallait examiner chaque situation dans le détail.

Concernant la situation en Chine, il a indiqué que l’équipe internationale d’experts dirigée par l’OMS s’est rendue à Pékin, dans le Sichuan et dans le Guangdong, et se rendra demain à Wuhan, berceau de l’épidémie.

Il a, par ailleurs, affirmé que la période propice pour enrayer l’épidémie due au nouveau coronavirus “se rétrécit”, alors que les nouveaux foyers de la maladie se multiplient: premier cas confirmé au Liban, deux décès supplémentaires en Iran, doublement des cas en Corée du Sud et quelque 500 prisonniers contaminés en Chine.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: l’état d’alerte prolongé en Espagne

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé, samedi, la prolongation de l'état d'alerte dans le pays de quinze jours supplémentaires, soit jusqu'au 25 avril inclus, afin de freiner la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).