Coronavirus: l’OMS dresse un constat inquiétant

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté sur des “cas inquiétants” de propagation du nouveau coronavirus par des personnes n’ayant pas voyagé en Chine.

“Il y a eu des cas inquiétants de propagation du 2019nCoV par des personnes sans antécédents de voyage” en Chine, a tweeté dimanche soir le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. “La détection d’un petit nombre de cas peut indiquer une transmission plus répandue dans d’autres pays; bref, nous ne voyons peut-être que la partie émergée de l’iceberg”, a-t-il souligné.

Alors que l’expansion de l’épidémie hors de Chine semble plutôt mesurée, Ghebreyesus a prévenu qu’elle pourrait s’accélérer: “Le confinement reste notre objectif, mais tous les pays doivent utiliser la fenêtre d’opportunité créée par la stratégie de confinement pour se préparer à l’arrivée éventuelle du virus”.

En dehors de la Chine continentale, plus de 350 malades ont été répertoriés dans une trentaine de pays et territoires, et il y a eu deux morts, le premier aux Philippines, le second à Hong Kong.

En Chine continentale, le nouveau coronavirus a fait 908 morts, et le nombre des personnes infectées dépasse les 40.000, selon le bilan établi lundi par les autorités.

Une “mission internationale d’experts” de l’OMS est partie dimanche soir pour la Chine, où elle compte aider à coordonner une réponse à la crise sanitaire déclenchée fin 2019 dans la ville de Wuhan (centre de la Chine).

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fonds anti-coronavirus: l’Ordre National des Vétérinaires fait don de 1,2 MDH

Cette contribution a été rendue possible grâce aux dons des membres de toutes les composantes du corps vétérinaire, qui ont exprimé leur adhésion totale et inconditionnelle à cette opération de solidarité nationale.