Coronavirus: le phénomène prend de l’ampleur en Chine

Une première ville chinoise située en dehors de l’épicentre du nouveau coronavirus à Wuhan (centre) a annoncé dimanche des mesures de restrictions d’accès pour tenter d’enrayer la propagation de la pneumonie virale.

Il s’agit de Shantou, une ville de plus de 5 millions d’habitants située à plus de 1.000 km au sud de Wuhan, qui va interdire l’accès de tous les véhicules non essentiels à partir de minuit (16H00 GMT), ont annoncé les autorités locales, alors que l’épidémie continue à se propager dans l’ensemble du pays.

Le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus en Chine a grimpé à 56 morts et près de 2.000 personnes contaminées, ont annoncé dimanche les autorités chinoises. Malgré le renforcement des mesures prises pour tenter d’enrayer la propagation du virus de pneumonie virale, l’épidémie a atteint l’Europe et l’Australie.

L’épidémie survient en plein chassé-croisé du Nouvel An, lorsque les Chinois mettent à profit leurs sept jours de congé pour voyager d’un bout à l’autre de leur pays.

Des médecins militaires ont été dépêchés à Wuhan, la ville du centre de la Chine où est apparu en décembre le virus, actuellement de facto mise en quarantaine, et la construction d’un deuxième hôpital d’urgence y a été lancée.

Outre Wuhan, pratiquement toute la province du Hubei est coupée du monde, portant le nombre total des habitants confinés à plus de 56 millions.

Les Etats-Unis ont annoncé dimanche qu’ils vont organiser l’évacuation de leur personnel diplomatique et d’autres ressortissants américains bloqués en Chine à Wuhan, épicentre de l’épidémie de pneumonie virale.Washington espère faire partir un vol direct de Wuhan à San Francisco mardi, a annoncé le département d’Etat dans un communiqué.

DS


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page