Coronavirus: le continent américain reste le plus affecté (OMS)

Le continent américain est à nouveau devenu la semaine dernière la région la plus affectée par le coronavirus, selon le dernier bulletin épidémiologique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le continent américain a fait face à davantage de nouveaux cas que l’Europe, toujours première pour les nouveaux décès, pour la première fois depuis plusieurs semaines, précise la rapport hebdomadaire de l’OMS publié mardi.

Lundi, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus avait déjà annoncé que le nombre total de nouvelles infections dans le monde avait reculé la semaine dernière, une première depuis septembre. Selon les données diffusées mardi et qui portent jusqu’à dimanche matin, cette baisse a atteint 4%.

Mais seules l’Europe, avec -13%, et la Méditerranée orientale, avec une petite amélioration, ont porté cette embellie, précise l’OMS. Toutes les autres régions ont été confrontées à des augmentations de nouveaux cas, notamment le Pacifique occidental, où l’extension était de 12%.

En revanche, la zone d’Europe reste la région où les nouveaux décès sont les plus nombreux. Elle rassemble toujours plus de la moitié d’entre eux, avec plus de 35.000 nouvelles victimes la semaine dernière et une augmentation de 5%. Seules l’Afrique et la Méditerranée orientale ont vu moins de personnes succomber que la semaine précédente, fait observer l’OMS.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page