Coronavirus: la France déconseille les voyages en Chine

Le Quai d’Orsay a déconseillé, ce samedi, aux ressortissants français de voyager en Chine, excepté pour “raison impérative”, compte tenu de l’évolution de l’épidémie de coronavirus qui y sévit depuis décembre.

« A la suite de la réunion tenue autour du Premier ministre ce jour, et compte tenu du contexte évolutif de l’épidémie de nCoV, des restrictions décidées par les autorités chinoises, des fermetures d’établissements scolaires et universitaires et de la réduction des liaisons aériennes, il a été décidé de modifier les conseils aux voyageurs et de passer en orange la carte de Chine (déconseillé sauf raison impérative) », a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Jusqu’à présent, seule la région de Wuhan, épicentre de l’épidémie du coronavirus 2019-nCoV, était déconseillée aux voyageurs par le Quai d’Orsay.

Le nouveau coronavirus a déjà contaminé plus de 34.500 personnes et tué 722 patients en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), soit 86 décès supplémentaires en 24 heures, le plus lourd bilan quotidien à ce jour, ont annoncé samedi les autorités sanitaires.

L’épidémie continue de se propager dans le monde. Plus de 320 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

Cinq nouveaux cas (quatre adultes et un enfant, tous de nationalité britannique) ont été annoncés en France samedi, portant le total à 11 dans le pays.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: le nouveau bilan officiel

Le bilan de l'épidémie de pneumonie en Chine a atteint dimanche les 2.442 morts après l'annonce de 97 décès, dont la plupart ont été recensés dans la province centrale du Hubei.