Coronavirus: décès de l’ex-ministre Patrick Devedjian

Le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et ancien ministre, Patrick Devedjian, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été diagnostiqué positif au coronavirus, a annoncé son service de presse dans un communiqué.

Avocat de profession, Patrick Devedjian a été député de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine de 1986 à 2017, maire de la ville d’Antony de 1983 à 2002 avant d’être élu conseiller départemental en 2004 puis président du département depuis 2007.

Il fut également porte-parole du RPR de 1999 à 2001 et secrétaire général de l’UMP de 2007 à 2008 et occupa plusieurs fonctions gouvernementales notamment en tant que ministre délégué chargé des libertés locales (2002 à 2004), puis en tant que ministre délégué à l’industrie (2004 à 2005) et ministre auprès du Premier ministre chargé du Plan de relance (2008 à 2010).

Patrick Devedjian est l’auteur de plusieurs ouvrages et publiait, depuis 2016, une tribune régulière dans le journal l’Opinion.

Plusieurs personnalités politiques ont salué la mémoire de Devedjian, dont le président du Sénat Gérard Larcher, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse.

Les autorités sanitaires françaises ont fait état samedi de 319 nouveaux décès ces dernières 24 heures, portant à 2.314 le nombre de personnes mortes des suites du Covid-19 en milieu hospitalier depuis le début de l’épidémie en France, sur un total de 37.575 cas de contamination confirmés.

IT

Articles similaires

Suggestions d’articles