Coronavirus: ces témoignages qui redonnent espoir

Chaque soir en France, le ministre de la Santé ou son numéro deux, le directeur général de la Santé, se relayent pour annoncer le nombre de personnes atteintes du Covid-19, celles admises en réanimation, celles décédées et puis tout récemment celles qui ont pu s’en sortir éprouvées mais guéries.

Tous les jours, en début de soirée, les Français toujours confinés chez eux en attendant la fin d’une angoissante épidémie qui a fait jusqu’à présent plus de 3.000 morts, sont rivés devant leur écran à attendre la conférence de presse quotidienne sur l’évolution de la crise sanitaire. Un exercice auquel s’est attelé le gouvernement qui prône la transparence dans l’information de la population.

Face aux sollicitations de plus en plus pressantes de simples citoyens qui, dans des forums sur Internet se demandent pourquoi les médias focalisent uniquement sur le nombre de décès accentuant encore davantage le climat anxiogène en France, les autorités sanitaires du pays ont commencé, depuis une semaine, à communiquer de plus en plus sur le nombre de personnes atteintes par le Covid-19, qui ont guéri.

Lundi, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a annoncé que près de 8.000 personnes sont sorties guéries des hôpitaux depuis le début de l’épidémie en France

Dans le monde, le nombre des personnes guéries du nouveau coronavirus est passé le même jour à 152.065, sur un total de 724.336 cas de contamination confirmés dans 201 pays dénombrés.

De plus, les autorités sanitaires ne cessent de multiplier les déclarations rassurantes en affirmant qu’en France, “98% des patients guérissent”.

“Nous avons demandé à Santé publique France de nous donner le chiffre des guérisons, qui est donc de 98%. Je pense qu’il est très important que les Français voient et entendent des personnes guéries, ce qui permettra de démontrer l’importance des formes bénignes”, a indiqué le numéro deux du ministère de la Santé dans de récentes déclarations rapportées par des médias du pays.

De leur côté, des médias de l’Hexagone, comme tous les autres médias de par le Monde, emballés au début de la crise par l’égrenage des décès, commencent à diffuser des articles et des reportages sur les cas de guérison.

C’est le cas de France2 qui a diffusé en fin de semaine un témoignage poignant de la rémission d’un couple de nonagénaires. Un témoignage qui vient redonner espoir et soulager un peu le cœur gros des Français.

Et les témoignages s’enchaînent sur les colonnes de plusieurs médias français, de personnes, femmes et hommes, de tous les âges et de différentes régions de France, contaminées au Covid-19, qui racontent leur guérison, redonnant de l’espoir à leur concitoyen.

«Il faut se préparer à attraper la maladie mais continuer de croire que la norme, c’est de guérir ! », raconte un rescapé du Covid-19, à l’un des journaux de l’Hexagone.

L’espoir de surmonter cette épreuve est également maintenu avec l’espérance de trouver un vaccin à ce nouveau virus. La recherche mondiale est mobilisée: des Etats-Unis à la Chine en passant par l’Europe, et de nombreux laboratoires dans le monde travaillent actuellement à son élaboration.

Par ailleurs, les premiers résultats d’un essai européen pour évaluer quatre traitements expérimentaux contre le Covid-19, y compris la fameuse chloroquine qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours, seront connus en fin de semaine, comme annoncé lundi par la ministre française de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal.

Baptisé Discovery, cet essai clinique européen qui inclut au total 3.200 patients européens en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, a débuté le 22 mars dernier sur 800 patients français atteints de formes sévères de la maladie.

En attendant, le gouvernement, sous la pression de la classe politique de droite comme de gauche, et d’une large partie de la communauté scientifique, vient d’autoriser la prescription de l’hydroxychloroquine en traitement du Covid-19.

Un décret, signé par le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la santé Olivier Véran, est paru la semaine écoulée au Journal Officiel. De quoi redonner espoir aux personnes atteintes et à leurs familles et atténuer le climat anxiogène imposé par une épidémie inédite qui a pris de court le monde entier !

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: la France franchit la barre des 29.000 morts

La France a franchi la barre des 29.000 décès liés au nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie.