La Chine s’offre la station météorologique automatique la plus haute au monde

Des scientifiques chinois ont procédé, mercredi, à l’installation d’une station de surveillance météorologique automatique à une altitude de plus de 8.800 mètres, la plus haute au monde.

Installée sur le mont Qomolangma, à la frontière sino-népalaise, la station remplace la station située à 8.430 mètres d’altitude mise en place sur la partie sud de la montagne par des scientifiques britanniques et américains en 2019, a dit l’Institut de recherche sur le plateau tibétain (ITP), relevant de l’Académie chinoise des Sciences.

Les données météorologiques collectées au niveau de la nouvelle station serviront pour approfondir la recherche scientifique et surveiller les activités d’alpinisme dans la région, a dit Zhao Huabiao, chercheur à l’ITP.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page