Ce qu’a dit Emmanuel Macron dans son discours télévisé

Voici les principales annonces contenues dans le discours télévisé du président français Emmanuel Macron, au sujet de la crise sanitaire liée au nouveau Coronavirus :

– A partir du 15 juin, toute la France métropolitaine, à l’exception de Mayotte et de la Guyane, passera en « zone verte », ce qui permettra notamment une reprise plus forte du travail, et la réouverture des cafés et restaurants en Île-de-France.

– Possibilité pour les Français de se rendre dans les pays européens à partir de lundi et à partir du 1er juillet dans les Etats hors d’Europe où l’épidémie sera maîtrisée.

– Les crèches, les écoles, les collèges, en Hexagone comme en Outre-mer, doivent se préparer à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves, de manière obligatoire et selon les règles de présence normale.

– Les rassemblements seront encadrés et doivent être évités au maximum.

– Le second tour des élections municipales pourra se dérouler, dans les communes concernées, le 28 juin.

– Les visites en maisons de retraite ou en établissements désormais autorisées.

-La nouvelle étape qui s’ouvre à partir de demain va permettre d’accélérer la reprise économique.

– Première priorité : reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire.

-Les dépenses pour la relance économique ne seront pas financées par une augmentation des impôts

-Nécessité d’éviter au maximum les licenciements.

– Nécessité de créer de nouveaux emplois en investissant dans l’indépendance technologique, numérique, industrielle et agricole.

– Relance et transformation de l’hôpital public et de la médecine de ville par des investissements nouveaux et une organisation plus efficace et préventive.

– Relance sociale et solidaire par un investissement massif pour l’instruction, la formation, et l’emploi des jeunes.

– La reconstruction économique, écologique et solidaire sera préparée durant tout l’été avec les forces vives de la Nation pour être mise en œuvre au plus vite.

– Nous serons intraitables face au racisme et aux discriminations et de nouvelles décisions fortes seront prises.

AJ

Articles similaires

Suggestions d’articles

Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban

Le président français Emmanuel Macron a appelé, mercredi, les "puissances concernées à éviter toute escalade des tensions ainsi que toute interférence extérieure" au Liban.