Carnet noir: Rachid Taha est mort

Le monde artistique est en deuil. Le chanteur franco-algérien Rachid Taha est décédé dans la nuit de mardi à mercredi suite à une crise cardiaque dans son appartement à Paris. L’artiste, qui était âgé de 59 ans, est mort dans son sommeil, a annoncé sa famille.

Né à Oran, Rachid Taha, qui est venu en Alsace à l’âge de 10 ans, est devenu célèbre grâce au groupe musical Carte de Séjour qu’il avait fondé dans les années 80. Connu pour sa musique électro-orientale, le chanteur algérien avait fait un tabac en reprenant le titre de Dahmane Harrachi «Ya Rayah» avant de participer au célèbre spectacle baptisé «1, 2, 3 Soleil» en 1998, avec Cheb Khaled et Faudel.

Selon le site français Le Parisien, Rachid Taha devait sortir un nouvel album début 2019.

N.M.

 

 

Suggestions d’articles

La réaction de Clarence Seedorf après Maroc-Cameroun

le Maroc s’est imposé vendredi 16 novembre au complexe Mohammed V de Casablanca face au Cameroun.