Canicule en France: plusieurs départements en alerte rouge

La première ministre française, Elisabeth Borne, a annoncé jeudi le placement de 12 départements de l’Ouest et du Sud-Ouest de la France en vigilance rouge canicule en raison de la vague de chaleur qui frappe actuellement le pays.

Il s’agit du Tarn, de la Haute-Garonne, du Gers, du Tarn-et-Garonne, du Lot-et-Garonne, des Landes, de la Gironde, de la Charente, de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Vendée.

Ce niveau correspond à un état d’alerte maximale en lien avec un phénomène météorologique « d’intensité exceptionnelle » et qui représente un danger pour la population.

Dans certaines communes situées dans les 12 départements concernés par l’alerte rouge, les autorités ont annoncé la fermeture des établissements scolaires, selon les médias.

Mercredi a marqué le premier jour d’une vague de chaleur “très intense et précoce”, d’une durée d’au moins cinq jours », avait souligné la veille Météo France, précisant que le pic est prévu « de vendredi à samedi suivant les régions », avec des températures atteignant entre « 35 et 40 °C sur les trois quarts » du pays.

Par ailleurs, la vigilance orange a par ailleurs été étendue à 25 départements.

Face à la vague de chaleur annoncée, le gouvernement va créer un fonds de 500 millions d’euros pour la « renaturation », avait annoncé mardi sa porte-parole Olivia Grégoire. L’exécutif compte « favoriser le développement d’îlots de fraîcheur en ville en s’engageant très fortement pour accompagner les collectivités locales dans l’adaptation aux conséquences du dérèglement climatique », avait-elle indiqué.

Dans ce contexte, la Première ministre Elisabeth Borne avait réuni mardi en visioconférence, les préfets et les agences régionales de santé pour s’assurer « que tous les dispositifs sont en place ».

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page