Cagnotte: plus de 100.000 euros pour soutenir Tariq Ramadan

Tariq RamadanTariq Ramadan

La cagnotte de soutien à l’islamologue Tariq Ramadan continue de grossir. Lancée jeudi dernier sur la plateforme Cotizup, elle s’élève aujourd’hui à plus de 107.000 euros. Selon ses initiateurs, cette collecte de fonds est destinée à payer les frais de justice du théologien, mis en examen pour viols et incarcéré depuis près d’un mois à la prison de Fleury-Mérogis en banlieue parisienne.

Dénonçant une “machination sans nom” dont est victime Tariq Ramadan depuis le déclenchement de cette affaire, le collectif qui a récolté cet argent appelle à une “justice équitable et digne”.

Une solidarité qui n’est pas au goût de tout le monde, à commencer par la première plaignante qui accuse l’intellectuel de l’avoir violée. “Il y a beaucoup de victimisation dans la stratégie de Tariq Ramadan qui a des problèmes de santé. Les gens sont tristes par rapport à ça. Ils trouvent que c’est une injustice qu’il reste en prison. Et comme les gens sont dans l’émotion, ils réagissent tout de suite (…) Je ne m’attendais pas à ce qu’il ait autant. Tant mieux pour lui. Mais c’est quelqu’un qui a des gros moyens financiers. Ça m’a un peu fait mal car moi je galère depuis des mois”, a-t-elle déclaré au micro d’Europe 1.

Fin octobre dernier, deux femmes avaient porté plainte contre le quinquagénaire pour des faits d’agression et de viol. Les faits remonteraient à 2009 et à 2012. Souffrant de sclérose en plaques, l’islamologue s’est vu refusé sa demande de remise en liberté conditionnelle. Les juges ont décidé son maintien en détention pour éviter de nouveaux “faits de viol”.

A.B.

 

  • Dr. Ben

    Ses putes, ses pédés et proxénètes ont ramassé tant d’argent

  • Alain Peulet

    Que de soutiens pour ce criminel ( j’oubliai la présomption d’innocence ! ) …. Mais il est vrai que c’est un Théologien Suisse ! Un Juif ou un Chrétien aurait il autant de soutien au Maghreb ???

  • Paul Bismut

    Il n’y a pas que sa cognotte qui continue de grossir

Suggestions d’articles

Salé: un chauffeur de triporteur condamné pour avoir perturbé le cortège royal

La chambre pénale de première instance près la Cour d'appel à Rabat a condamné le chauffeur du triporteur qui avait perturbé le 31 octobre 2017 le cortège royal.