Bouteflika va bientôt démissionner selon les médias algériens

Après plus d’un mois de manifestations dans les rues algériennes, la presse rapporte avec insistance que le président Abdelaziz Bouteflika va bientôt démissionner « en vertu de l’article 102 de la Constitution ». Les chaines Ennahar et El Bilad ont rapporté l’info ce lundi.

Selon Ennahar, Boutelfika pourrait même partir dès mardi. El Bilad indique que le président devrait faire cette annonce dans la semaine alors que l’expiration constitutionnelle de son mandat est prévue le 28 avril.

Cette annonce survient au moment où le Président algérien a nommé un nouveau gouvernement composé de 27 ministres, dont huit de l’ancienne équipe. Selon la liste du nouveau gouvernement conduit par Noureddine Bedoui, désigné Premier ministre le 11 mars, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a conservé son portefeuille de vice-ministre de la Défense nationale.

Rappelons que le Général Ahmed Gaïd Salah, avait pourtant réclamé, mardi 26 mars, l’application de l’article 102 de la Constitution algérienne, qui prévoit la destitution du Président de la République en cas de maladie grave et impossibilité d’exercer ses fonctions.

Gaïd Salah avait déclaré que « malgré le pacifisme de la révolte populaire, elle peut être exploitée pour déstabiliser le pays ». Il appelle à l’abnégation et au patriotisme des citoyens afin de privilégier les intérêts suprêmes de la nation. Le suspense s’annonce de plus en plus pesant en Algérie.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page