Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4000 blessés (nouveau bilan)

Les violentes explosions qui ont frappé mardi le port de Beyrouth, dévastant des quartiers entiers de la capitale libanaise ont fait au moins 100 morts et plus de 4.000 blessés, a affirmé mercredi la Croix Rouge libanaise.

« Jusqu’ici, plus de 4.000 personnes ont été blessées et plus de 100 ont été tuées. Nos équipes poursuivent leurs recherches et opérations de secours dans les zones environnantes », a précisé l’organisation dans un communiqué. Des secouristes, soutenus par des agents de sécurité, ont cherché toute la nuit des survivants ou des morts coincés sous les décombres. Les opérations se poursuivent, d’après la Croix-Rouge.

Le Conseil supérieur de la défense, convoquée en urgence, a décrété l’État d’urgence pour deux semaines et déclaré la ville comme zone « sinistrée ».

L’explosion, qui a secoué le port de Beyrouth vers 18h locales, a engendré un état de panique général, secouant la capitale et soufflant les vitres d’un grand nombre de bâtiments, de commerces et de voitures, en plus de l’ampleur des dégâts dans le port.

E L

Articles similaires

Suggestions d’articles

Distribution des aides marocaines aux victimes de l’explosion du port de Beyrouth

Des aides alimentaires et médicales, parmi environ 430 tonnes de fournitures humanitaires accordées par le Maroc au Liban sur Hautes Instructions du roi Mohammed VI, ont été distribuées ce vendredi au profit des familles touchées par l’explosion tragique survenue dans le port de Beyrouth.