Attentat en Nouvelle-Zélande: nouveau bilan

Le bilan de l’attentat perpétrée dans deux mosquées de la ville de Christchurch, au sud de la Nouvelle-Zélande, durant la prière de vendredi est passé à 50 morts, a indiqué dimanche la police néo-zélandaise.

“Un mort supplémentaire a été découvert lorsque les corps avaient été enlevés des mosquées”, a souligné un responsable policier, ajoutant que 36 personnes étaient toujours hospitalisées dimanche matin.

Le précédent bilan faisait état de 49 morts.

Les fidèles tués par un extrémiste australien dans la mosquée Al-Noor dans le centre-ville, et une seconde à Linwood, dans la banlieue, venaient des quatre coins du monde musulman.

L’ambassade du Maroc en Australie et en Nouvelle-Zélande a affirmé qu’aucun ressortissant marocain ne figure parmi les victimes de l’attaque terroriste.

Selon le recensement de 2013, quelque 46.000 personnes s’identifiaient comme musulmanes en Nouvelle-Zélande, soit un peu plus de 1% de la population totale.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Attaques en Nouvelle-Zélande: Erdogan a évoqué le Maroc!

Dans une tribune libre sur les colonnes du quotidien américain The Washington post.