Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue

Une deuxième personne, soupçonnée d’avoir été en contact avec l’auteur de l’attaque à l’arme blanche perpétrée dans la basilique Notre-Dame de Nice, a été interpellée et placée en garde à vue vendredi, rapporte France Info citant des sources judiciaires.

Il s’agit d’un homme de 35 ans, résidant à Nice. Il est soupçonné d’avoir côtoyé l’auteur de l’attaque la veille, selon France Info.

Jeudi, pour les mêmes raisons, un homme de 47 ans avait été arrêté et placé en garde à vue, dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet national antiterroriste (Pnat) pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste », « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Lors d’une conférence de presse jeudi, le procureur de la République antiterroriste a indiqué que l’auteur présumé de l’attaque est un Tunisien de 21 ans, arrivé en France le 9 octobre depuis l’Italie.

L’attaque perpétrée à l’intérieur de la basilique de Nice, en plein centre de la ville, a coûté la vie à trois personnes. L’assaillant a été blessé par balles et évacué vers un hôpital.

Suite à cette attaque, la France a porté le plan vigipirate, dispositif de lutte contre le terrorisme, à son niveau le plus élevé « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page