Attentat de Nice: nouvelles interpellations

Quatre personnes ont été placées mardi en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’attaque au couteau dans une église de Nice qui a fait trois morts, rapportent les médias de l’Hexagone qui citent des sources judiciaires.

Les quatre hommes ont été interpellés dans le Val-d’Oise, un département de la région Ile-de-France. L’un d’eux, âgé de 29 ans, est soupçonné d’avoir été en contact avec l’assaillant tunisien.

Six personnes avaient déjà été placées en garde à vue depuis jeudi, mais elles ont toutes été relâchées, à l’exception d’un seul suspect, un Tunisien de 29 ans soupçonné d’avoir voyagé avec l’assaillant à bord du bateau qui a accosté sur l’île italienne de Lampedusa, en Méditerranée, puis d’avoir transité avec lui jusqu’en France.

Une enquête a été ouverte par le parquet national antiterroriste (Pnat) pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste », « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Les enquêteurs cherchent à déterminer si l’assaillant, toujours hospitalisé, a pu bénéficier de complicités.

Suite à cette attaque, la France a porté le plan vigipirate, dispositif de lutte contre le terrorisme, à son niveau le plus élevé « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page