Attentat de Nice: nouveau rebondissement

Un homme a été arrêté, jeudi soir à Nice, soupçonné d’avoir été en contact avec l’auteur de l’attaque à l’arme blanche perpétrée le matin dans la basilique Notre-Dame de la ville faisant trois morts, rapportent vendredi les médias français.

L’individu, âgé de 47 ans, a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet national antiterroriste (Pnat) pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste », « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle », relèvent les médias, qui citent des sources judiciaires.

Lors d’une conférence de presse jeudi, le procureur de la République antiterroriste a indiqué que l’auteur présumé de l’attaque est un Tunisien de 21 ans, arrivé en France le 9 octobre depuis l’Italie.

L’attentat, qui a été perpétré jeudi vers 9 heures du matin (GMT+1), à l’intérieur de la basilique de Nice, en plein centre de la ville, a coûté la vie à trois personnes. L’assaillant a été blessé par balles et évacué vers un hôpital.

Suite à l’attaque, la France a porté le plan vigipirate, dispositif de lutte contre le terrorisme, à son niveau le plus élevé « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

France/Déconfinement: les mesures annoncées par Emmanuel Macron (VIDEO)

Les mesures restrictives réinstaurées le 30 octobre dernier en vue de contenir la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, seront levées progressivement et se feront par paliers, a annoncé, ce mardi, le président français Emmanuel Macron.