Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo: ce que l’on sait

Un deuxième suspect a été interpellé après l’attaque à l’arme blanche qui a eu lieu, vendredi à Paris, près des anciens locaux de Charlie Hebdo, selon les médias. Le parquet antiterroriste français a annoncé être saisi de l’enquête sur cette attaque qui a fait deux blessés graves.

Une enquête a été ouverte pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle », a précisé le parquet antiterroriste.

Cette agression serait le fait d’une seule personne, avait indiqué auparavant la préfecture de police. Mais selon une source judiciaire, citée par les médias du pays, deux suspects ont été interpellés et placés en garde à vue.

Le Premier ministre Jean Castex s’est rendu sur place accompagné du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Et une cellule de crise a été ouverte place Beauvau.

Cette attaque intervient alors que le procès des attentats de janvier 2015 se poursuit à Paris.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 en France: de nouvelles mesures attendues

Le président Emmanuel Macron va convoquer, mardi et mercredi, deux conseils de défense entièrement consacrés à la crise sanitaire.