Attaque contre Salman Rushdie : la liberté sous caution refusée pour son agresseur (VIDEO)

La justice américaine vient de refuser la demande de l’avocat de Hadi Matar pour une liberté sous caution. Hadi Matar, accusé d’avoir poignardé à plusieurs reprises l’écrivain Salman Rushdie samedi dernier, a plaidé non coupable le 18 août. L’homme de 24 ans a été inculpé par un jury pour « tentative de meurtre au second degré » et « agression ».

Son avocat s’est vu refuser une demande de liberté sous caution par le juge chargé de l’affaire.  « sa mission de tuer M. Rushdie est plus forte dans son esprit et l’emporte sur sa liberté personnelle », a déclaré Jason Schmidt, procureur au tribunal.

L’état de Salman Rushdie se serait stabilisé depuis, les médias locaux indiquant qu’il n’est plus sous respiration artificielle.

Pour rappel, l’écrivain de 75 ans avait été poignardé à plusieurs parties du corps, lors d’une conférence aux États-Unis. L’ayatollah iranien Ruhollah Khomeyni avait émis une fatwa, en 1989, pour la mise à mort de Salman Rushdie suite à la publication de son livre, jugée « blasphématoire » pour les musulmans.

A.O.

Les villes où il va pleuvoir ce weekend au Maroc (Alerte Météo)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page