Attaque contre Salman Rushdie: du nouveau dans l’affaire

L’homme suspecté d’avoir attaqué l’écrivain britannique Salman Rushdie, toujours placé sous respirateur à l’hôpital, est accusé de tentative de meurtre au second degré.

«L’individu responsable de l’attaque de vendredi, Hadi Matar, est officiellement accusé de tentative de meurtre et de voies de fait», a indiqué ce samedi, dans un communiqué, Jason Schmidt, procureur de Chautauqua, au nord-ouest de l’Etat de New York.

L’homme de 24 ans, originaire du New Jersey voisin, est né aux États-Unis de parents libanais. Il a été arrêté immédiatement après l’attaque.

Salman Rushdie, auteur notamment du roman controversé «Les versets sataniques », a été poignardé au cou et à l’abdomen sur scène juste avant de prendre la parole au centre culturel à Chautauqua. Il a été transporté à l’hôpital en hélicoptère, où il est placé sous respirateur.

« Les nouvelles ne sont pas bonnes », a déclaré vendredi soir, via un e-mail aux médias, l’agent de l’écrivain britannique de 75 ans, Andrew Wylie . «Salman va probablement perdre un œil, les nerfs de son bras ont été sectionnés et il a été poignardé au niveau du foie», a-t-il ajouté.

La publication des Versets sataniques avait valu à Salman Rushdie une fatwa de l’ayatollah iranien Khomeiny en 1989, appelant à son assassinat.

Les villes où il va pleuvoir ce weekend au Maroc (Alerte Météo)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page