Attaque au couteau à Londres: ce qui s’est réellement passé

L’auteur de l’attaque au couteau survenue vendredi à London Bridge, au centre de la capitale britannique, a été tué par balles par les forces de l’ordre, a annoncé la police britannique, estimant qu’il s’agit d’une “attaque terroriste”.

L’assaillant a été blessé par balles par les officiers de la police de Londres et “je peux confirmer que le suspect est mort sur place”, a déclaré à la presse Neil Basu, chef de la police antiterroriste, ajoutant que l’attaque “peut être considérée comme un acte terroriste”.

La police avait précisé un peu plutôt sur Twitter que des officiers “ont été contraints de tirer sur un suspect vendredi après-midi après avoir poignardé un certain nombre de personnes”. Selon le maire de Londres, Sadiq Khan, “plusieurs personnes ont été blessées dans l’attaque, dont certaines grièvement”. “Nous allons rester unis et déterminés face au terrorisme. Ceux qui cherchent à nous attaquer et nous diviser ne réussiront jamais”, a-t-il dit à la presse.

London Bridge, un lieu très fréquenté au centre ville, avait été visé par un attentat revendiqué par le groupe terroriste “Etat islamique” en 2017. Une camionnette avait foncé sur la foule, avant que ses trois occupants ne poignardent des passants dans le Borough Market, faisant huit morts et une cinquantaine de blessés.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nador: nouveau coup de filet antiterroriste du BCIJ

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a réussi mercredi, en coordination avec la police nationale espagnole, à démanteler une cellule terroriste partisane de "Daech"